Lac Ménarik

 

 

Figure 1. Localisation de tous les indices découverts sur la propriété Lac Ménarik

Figure 2. Séricitisation et silicification avec pyrite remplaçant la monzonite hématisée de l’indice Pierre (5,83 g/t Au sur 0,28 m, DDH1404-03)

Figure 3. Séricitisation intense et veines de quartz remplaçant la monzonite hématisée à l’indice Pierre (3,45 g/t Au sur 0,35 m, DDH1404-03) Figure 4. Monzonite quartzifère fortement hématisée avec veinules riches en pyrite (17 ppb Au, DDH1404-11)

 

INFORMATION GÉNÉRALE

  • Propriété couvrant 5 653 ha (110 claims) et détenue à 100% par Harfang (33F06); 2% de royauté à Redevances aurifères Osisko sur la majorité des claims
  • Située à 5 km à l’est de la route Billy-Diamond; 30 km au sud-est de l’aéroport La Grande; 45 km au sud de Radisson; 2 lignes électriques à haute tension traversent les titres miniers
  • Facilement accessible par VTT, bateau ou transport aérien
  • Située dans la Sous-province archéenne de La Grande; inclut des roches volcano-sédimentaires (Groupe de Yasinski), des intrusions intermédiaires et felsiques (Intrusions de Duncan), des roches sédimentaires avec conglomérat de type Timiskaming (Formation d’Ekomiak) et des lamprophyres ultramafiques et mafiques
  • Faciès des schistes verts et des amphibolites (la Faille du Lac Ménarik marque la limite entre les deux faciès)
  • L’or à haute teneur est communément associé à des veines de quartz-carbonates recoupant différentes lithologies : suite monzonitique porphyrique, volcanites mafiques, gabbro, wacke, arénite, formation de fer, conglomérat polygénique
  • Altérations complexes : chlorite, hématite, quartz, calcite, ankérite, séricite, albite, feldspath potassique
  • Sulfures disséminés : essentiellement pyrite, chalcopyrite localement, et rare pyrrhotite et arsénopyrite
  • Seulement 17 trous de forage faits en 2000 dans un seul secteur de la propriété

FAITS SAILLANTS

  • Plus de 500 sites échantillonnés en surface ayant donné entre 1 et 1 918 g/t Au
  • Minéralisations avec des veines d’or à haute teneur (avec or visible) et d’autres à basse teneur sur des largeurs significatives; certains des meilleurs résultats ont donné :
    • 0,89 g/t Au sur 68,25 m (forage) [indice Pierre]
    • 12,46 g/t Au et 25,5 g/t Ag sur 3,60 m (rainure) [indice Gordie]
    • 18,75 g/t Au, 31,1 g/t Ag et 0,41% Cu sur 0,88 m (rainure) [indice David]
    • 110,83 g/t Au (choisi) et 1,06 g/t Au sur 4,51 m (forage) [indice Ekomiak]
    • 1 918 g/t Au (choisi) [indice Massé]
  • Deux modèles métallogéniques possibles : or orogénique et or associé aux monzonites
  • Contextes géologique et métallogénique montrant de grandes similitudes avec les dépôts aurifères Malartic, Young Davidson, Beattie and Douay

PROCHAINS PROGRAMMES D’EXPLORATION

  • Prospection additionnelle et cartographie détaillée simultanément à la compilation géologique des données historiques
  • Une campagne de forage pourrait avoir lieu à l’hiver 2023