Projet Ménarik Est

 
 

Figure 1. Localisation de la propriété Ménarik Est directement à l’est de la propriété Lac Ménarik.

Figure 2. Carte géologique de la propriété Ménarik Est montrant l’abondance de minéralisations aurifères et polymétalliques à l’intérieur et au pourtour de l’intrusion litée ultramafique-mafique du Complexe Menarik. Photo 1. Arsénopyrite semi-massive de l’indice Bontrio showing (le meilleur échantillon choisi de cet indice a donné 57,6 g/t Au, 858 g/t Ag, 2,5% Zn et 22,4% Pb).

 

faits saillants

  • 64 claims (3 289 ha) détenus à 100% par Harfang (33F06); aucune royauté;
  • Facilement accessible; 12 km à l’est de la route de la Baie-James et 7 km au nord de la route Transtaïga, 35 km au sud-est de l’aéroport de La Grande; 50 km au sud-est de Radisson; lignes électriques à haute tension à proximité;
  • Propriété située dans la Sous-Province archéenne de La Grande (Province du Supérieur); surtout des roches intrusives intermédiaires et felsiques (Suite Duncan et/ou Complexe de Langelier) et un complexe lité ultramafique-mafique (Complexe de Menarik); assemblage volcano-sédimentaire en faible proportion (Groupe de Yasinski);
  • Ressources historiques : 6,34 Mt @ 7,73% Cr2O3, 398 ppb Pd et 105 ppb Pt; 1,06 Mt @ 0,38% Ni et 0,15% Cu (ressources non conformes aux standards de l’ICM tel que requis par le NI 43-101); excellente base de données de forage (> 36 000 m);
  • Beaucoup de minéralisations aurifères et polymétalliques (As, Cu, Zn, Pb, Ag) associées aux contacts cisaillés entre des dykes gabbroïques du Complexe de Menarik et la tonalite encaissante; zones minéralisées communément associées à des altérations en silice et en fuchsite;
  • Échantillons hautement aurifères (jusqu’à 57,6 g/t) lors de récents travaux d’exploration réalisés par Harfang;
  • Localisation de la propriété à l’extrémité NE de l’antiforme régional Amisach Wat et à l’intersection de linéaments E-O et NO-SE; le complexe ultramafique-mafique et les lamprophyres suggèrent un enracinement profond pour les linéaments qui ont pu servir de conduits perméables ayant permis à des fluides de circuler vers la surface afin de précipiter l’or et autres métaux dans des lithologies chimiquement favorables; contexte idéal pour des minéralisations aurifères et polymétalliques contrôlées par les structures.

prochain programme d’exploration

  • Cartographie géologique (avec prospection, échantillonnage et décapage) afin d’évaluer le contexte métallogénique et structural de la propriété en entier.