9  Fév  2021

Harfang obtient des échantillons de sol fortement aurifères et a commencé à forer sur Serpent (Baie-James, Québec)

Montréal, le 9 février 2021. Harfang Exploration Inc. (“Harfang”) (TSX-V: HAR) est fière d’annoncer de nouveaux résultats concernant des levés de sol et de till de définition sur sa propriété Serpent (« Propriété ») qu’elle détient à 100% à la Baie-James (Québec) (Fig. 1). Ces résultats très encourageants appuient davantage le potentiel en or des roches dans le secteur de l’anomalie aurifère dans les tills, annoncée précédemment. Un levé de géophysique de polarisation provoquée (« PP ») et une campagne de forage sont en cours.

Faits saillants

Le levé de sol définit des cibles prioritaires (Fig. 2):

  • 35 échantillons (parmi 560 échantillons d’horizon B [fraction fine]) ont donné plus de 50 ppb Au et 17 d’entre eux ont donné plus de 100 ppb Au. Un échantillon de sol pris à proximité de la structure interprétée Stu a donné 1,54 g/t Au;
  • Les anomalies de sol sont groupées à l’intérieur de 7 amas (A à G) distribués dans un secteur de plus de 2,5 km par 1 km le long de couloirs structuraux majeurs ou à l’intersection de ceux-ci;
  • À l’exception des amas E et F, tous les autres amas sont associés à des échantillons de tills aurifères.

Le levé de till de définition renforce l’anomalie aurifère existante (Figs. 3 et 4):

  • 19 des 23 tills de définition prélevés à l’automne contenaient plus de 20 grains d’or, principalement dans les amas A et B;
  • 5 échantillons de till contenaient plus de 100 grains d’or (140, 145, 162, 258, 294);
  • 37 concentrés de minéraux lourds des échantillons de till ont donné plus de 1 g/t Au (parmi 82 nouveaux résultats), incluant 2 échantillons à plus de 30 g/t Au;
  • Des grains de tourmaline et de scheelite (en grande quantité) sont présents localement à l’intérieur de l’anomalie; la tourmaline et la scheelite sont des minéraux indicateurs pour les gisements d’or orogénique entre autres.

Levé PP

Un levé PP de 69 kilomètres linéaires couvrant le secteur de l’anomalie aurifère dans les tills le long de lignes espacées aux 100 m a débuté tôt en janvier. Le principal objectif de ce levé, qui couvre aussi de nombreux indices aurifères ainsi que des sols riches en or, est d’identifier des cibles géophysiques et certaines seront testées par forage cet hiver.

Campagne de forage

La première campagne de forage aux diamants sur le projet Serpent a débuté le 1er février. Harfang a prévu un programme de 4 000 m conçu pour tester des indices minéralisés ainsi que certains secteurs des tills et des sols aurifères principalement associés à des anomalies géophysiques détectées par le levé PP et à des couloirs de déformation tels que la structure Stu et les zones de cisaillement associées. Notre stratégie pour cette première phase de forage est d’évaluer des cibles précises sous les amas A à G et de forer plusieurs trous le long d’une ligne perpendiculaire à la structure Stu selon notre modèle géologique conceptuel.

Harfang est grandement motivée par ce programme d’exploration hivernal qui testera de nouvelles cibles bien définies le long de structures d’envergure kilométrique dans le cadre de la toute première campagne de forage de la Société. Le programme actuel pourra évoluer vers des phases de forage subséquentes en raison de la grande superficie (>8 km2) à être investiguée.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 4, s’il vous plait cliquer sur le lien suivant.

L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Vice-Président Exploration chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de sol et de till de 2020 ont été prélevés par des employés d’Harfang. Les sols ont été pris dans l’horizon B à l’aide d’une tarière. Les sites d’échantillonnage sont distants l’un de l’autre par 50 m à 100 m. Chaque échantillon (300-500 g) a été placé dans un sac en papier avant d’être emballé dans un sac de plastique afin d’éviter une contamination entrecroisée. Les tills ont été pris dans l’horizon C à partir de trous creusés à la pelle ou avec une excavatrice jusqu’à une profondeur de 1 m. Ces sites d’échantillonnage sont distants de 200-250 m le long de lignes espacées aux 500-600 m. L’échantillonnage de définition a été réalisé dans des endroits spécifiques. Chaque échantillon de till (12-20 kg) a été placé dans un sac de plastique avant d’être scellé hermétiquement avec du ruban à filament.

Les échantillons de sol ont été envoyés chez ALS (Val-d’Or, Québec). Les éléments chimiques de la fraction fine (<180 mm) ont été déterminés par ICP-MS suite à une digestion partielle par Aqua Regia en utilisant un aliquot de 25 g. La limite de détection inférieure pour l’or est de 1 ppb.

Les échantillons de till ont été expédiés chez Overburden Drilling Management [« ODM »] (Nepean, Ontario). Ce laboratoire a procédé au comptage des grains d’or, à l’identification de certains minéraux indicateurs et à la détermination morphologique des grains d’or à partir des concentrés de minéraux lourds non magnétiques. Le nombre de grains mentionné dans le texte et présenté dans les figures correspond à une valeur normalisée qui a été calculée à partir du compte brut donné par ODM en ajustant le poids de l’échantillon traité (fraction <2 mm) à 10 kg. Dix-neuf échantillons ont aussi été utilisés pour le comptage des grains de tourmaline en utilisant un concentré de moyenne densité de 2,8-3,3.

Le till est un matériel transporté produit lors de la glaciation active qui peut être affecté par des processus superficiels subséquents résultant en de possibles modifications du contenu aurifère. Ainsi, la présence d’une anomalie aurifère dans un till n’est pas une preuve concluante qu’un dépôt minéralisé se trouve à l’intérieur des limites de la Propriété.

Les concentrés de minéraux lourds non magnétiques ont été analysés par Actlabs (Ancaster, Ontario). Les éléments chimiques ont été déterminés par INAA ou par ICP-OES suite à une digestion partielle par Aqua Regia. La limite de détection inférieure pour l’or est de 5 ppb.

La procédure d’échantillonnage et le contrôle de qualité des levés de sol et de till ont suivi les protocoles établis par Harfang, ODM, Actlabs et ALS. L’interprétation préliminaire des résultats a été réalisée par Harfang.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

François Goulet

Président et Chef de la direction

Tél : 514 940-0670 #339

Courriel : fgoulet@harfangexploration.com

Web : www.harfangexploration.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières.