17  Oct  2019

HARFANG DÉCOUVRE 5 NOUVEAUX INDICES HAUTEMENT AURIFÈRES SUR SA PROPRIÉTÉ SERPENT (BAIE-JAMES, QUÉBEC)

Montréal, le 17 octobre 2019. Harfang Exploration inc. (“Harfang”) (TSX-V: HAR) annonce la découverte de 5 nouveaux indices hautement aurifères (jusqu’à 186,0 g/t Au dans des échantillons choisis) sur la propriété Serpent (la “Propriété”) située à la Baie-James (Québec) au terme de sa campagne estivale (Figure 1). Pour donner suite à ces résultats encourageants, la société a immédiatement procédé à des travaux additionnels sur la Propriété à l’automne afin d’investiguer davantage le secteur immédiat des découvertes et de faire le suivi sur ces excellents résultats.

Faits saillants :

  • Découverte de 5 indices aurifères à haute teneur (Tableau 1) :
    • Lawr : Jusqu’à 186 g/t Au et 200 g/t Ag (choisi); 9,79 g/t Au sur 1,25 m (rainure)
    • Python : 20,5 g/t Au (choisi)
    • Cobra : 18,45 g/t Au (choisi)
    • Camp : Jusqu’à 11,5 g/t Au (choisi)
    • Boa : 3,02 g/t Au (choisi);
  • La minéralisation dans ces indices est contenue dans des veines de quartz mises en place dans des tonalites et des gabbros foliés à l’intérieur d’un domaine structural nouvellement identifié [système d’or orogénique];
  • Prolongement de l’indice Mista (Cu-Au-Ag) sur 100 m vers le nord-ouest avec 0,59% Cu, 0,25 g/t Au et 6,42 g/t Ag sur 5,6 m et 0,59% Cu, 0,21 g/t Au et 7,66 g/t Ag sur 2,05 m [système relié à des intrusions].

Cinq nouveaux indices aurifères

L’équipe d’Harfang, constituée de 7 géologues, étudiants en géologie et techniciens, a mené une campagne de prospection et de cartographie géologique sur la Propriété lors de la première moitié de l’été 2019. Toutes les opérations ont été réalisées à partir d’un campement temporaire établi dans le secteur de Mista. Un total de 328 échantillons choisis et en rainure ont été prélevés à partir des affleurements, des tranchées et des blocs glaciaires dans la partie sud de la Propriété.

Les travaux d’exploration dans le secteur de Mista ont permis de mettre au jour plusieurs veines de quartz aurifères décimétriques encaissées dans les tonalites et gabbros foliés. La découverte la plus significative fait référence à la zone Lawr qui est une structure aurifère s’étirant latéralement sur au moins 100 m en direction est-ouest. La teneur aurifère des échantillons prélevés dans la veine de quartz de 20 à 30 cm d’épaisseur est souvent supérieure à 10 g/t Au (Tableau 1 et Figure 2). Les échantillons choisis sont sélectifs et ne sont pas nécessairement représentatifs des zones minéralisées. Trois rainures avec des résultats significatifs ont retourné 9,79 g/t Au sur 1,25 m, 8,10 g/t Au sur 0,50 m et 4,32 g/t Au sur 0,5 m (rainures ouvertes à chaque extrémité). La dernière rainure énumérée est située le long d’une zone cisaillée parallèle à Lawr située à environ 25 m au nord de la veine de quartz principale. De l’or visible a été observé dans quelques échantillons et des disséminations et amas de pyrite, galène et arsénopyrite sont communs. À Lawr, l’or est associé à de hautes teneurs argentifères (jusqu’à 200 g/t Ag) et à des concentrations anomales en Pb, Zn et As (Tableau 1).

Les autres indices aurifères partagent des similitudes avec le contexte géologique de la zone Lawr. Ils correspondent tous à des veines de quartz encaissées dans des tonalites et des gabbros (Figure 3). Ces veines aurifères ont tendance à être des veines en cisaillement laminées quasi-parallèles aux cisaillements dans les roches encaissantes et sont préférentiellement au contact entre les tonalites et les gabbros. Des veines de quartz en extension et associées aux pegmatites sont aussi communes sur la propriété. Le style de minéralisation semble appartenir à un système d’or orogénique développé dans une zone de déformation est-ouest de plusieurs kilomètres de largeur (Figure 4).

Tableau 1. Échantillons choisis (≥1 g/t Au) prélevés sur les 5 indices aurifères découverts à l’été 2019.

Indice Échantillon Au (g/t) Ag (g/t) Autres métaux associés
Lawr Y721530 136 7.5 0,46% As
Y721655 186 32.6 0,21% As, 0,22% Pb
Y721656 44.3 51.1 >1% As, 1,70% Pb, 0,11% Zn
Y721727 6.45 0.7 0,11% As
Y721728 41.9 4.9 0,29% As
Y721729 36.7 4.6 >1% As
Y721730 27.9 200 >1% As, 6,89% Pb, 0,23% Zn
Y721731 7.34 4.4 >1% As, 0,15% Pb
Boa Y721664 3.02 1.4
Camp Y721823 11.5 0.7  
Y721839 1.31 0.6
Y721506 0.96 75.2 0,14% Bi, 0,20% Pb
Cobra Y721791 18.45 4.1 0,24% Pb
Python Y721967 20.5 0.5  

 

Mise à jour de l’indice Mista

Les travaux additionnels réalisés le long de l’horizon de l’indice Mista ont confirmé le prolongement vers le nord-ouest des métasédiments riches en quartz minéralisés trouvés sur le site de la découverte initiale (tranchée principale). La nouvelle occurrence minéralisée située à 100 m au nord-ouest de la tranchée principale a été décapée manuellement et a donné 0,59% Cu, 0,25 g/t Au et 6,42 g/t Ag sur 5,60 m and 0,59% Cu, 0,21 g/t Au et 6,42 g/t Ag sur 7,66 m (Figure 5).

Harfang a aussi procédé à de l’échantillonnage en rainure additionnel à Mista (Figures 5 et 6). Notons les mises à jour suivantes parmi les nouveaux résultats analytiques :

  • La plus longue rainure sur la tranchée principale (TR-SER-18-001) donne maintenant 0,99% Cu, 0,20 g/t Au et 7,7 g/t Ag sur 11,7 m, incluant 2,09% Cu, 0,45 g/t Au et 16,4 g/t Ag sur 4.0 m;
  • Les autres rainures sur la même tranchée incluent 0,83% Cu, 0,16 g/t Au et 6,65 g/t Ag sur 2,0 m, 1,42% Cu, 0,3 g/t Au et 11,4 g/t Ag sur 1,0 m, et 0,89% Cu, 0,23 g/t Au et 7,3 g/t Ag sur 1,0 m;
  • Une rainure située 25 m à l’est de TR-SER-18-001 a donné 0,88% Cu, 0,12 g/t Au et 6,3 g/t Ag sur 2,35 m;
  • Plusieurs autres échantillons choisis avec des valeurs anomales en Cu (jusqu’à 0,57%) et Au (jusqu’à 0,23 g/t) dans des roches intrusives environ 50 m au nord de l’horizon Mista.

Les travaux d’été ont permis d’agrandir le secteur prospectif, d’augmenter la densité d’indices et de confirmer la nature à haute teneur de la minéralisation aurifère dans ce qui semble être une grande zone de déformation est-ouest dans le sud de la Propriété. Sur ces bases, Harfang a décidé d’entreprendre un programme d’exploration automnal qui s’est terminé récemment. Cette dernière campagne a inclus 1) un suivi sur les indices aurifères découverts à l’été 2019, 2) de la prospection systématique à l’échelle de la Propriété, et 3) un levé de till majeur dans la partie sud-ouest de la Propriété.

Harfang est encouragé par la mise au jour de ces zones aurifères à haute teneur qui pourraient mener à la découverte d’un système d’or orogénique de plus grande envergure le long de structures régionales. Notre stratégie basée sur des concepts scientifiques s’est avérée un succès avec la découverte de la zone Lawr puisque ce secteur avait été identifié comme une source possible pour les grains d’or contenus dans des échantillons de till du levé de 2018 (voir le communiqué de presse du 10 décembre 2018). Harfang attend avec intérêt les résultats de l’automne qui permettront de mieux définir le prochain programme d’exploration.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 6, s’il vous plait cliquer ici.

L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Chef géologue chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche discutés dans ce communiqué de presse ont été soumis à ALS Minerals (Val-d’Or, Québec) pour être analysés pour l’or et 33 autres éléments chimiques. L’or a été analysé par spectrométrie d’émission atomique à plasma à couplage inductif (ICP-AES) suite à une pyroanalyse sur une fraction de 30 g (ICP-21). Les autres éléments ont été analysés par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP-61). Les échantillons avec >10 g/t Au ont été réanalysés avec un fini gravimétrique (Au-GRA21) et ceux avec >1% Ag, Cu, Zn, Pb, Mo ou Ni ont été réanalysés avec la méthode ICP-AES à quatre acides optimisée pour les hautes teneurs (OG62). La détermination du contenu en or du forfait ICP-21 a été effectuée aux laboratoires d’ALS Minerals à Val-d’Or tandis que tous les autres forfaits mentionnés ci-haut ont été analysés aux laboratoires d’ALS Minerals à Vancouver (Colombie-Britannique).

Dans le cas de l’échantillonnage en rainure, les résultats obtenus par ces méthodes ont servi pour les calculs des intervalles minéralisés. La procédure d’échantillonnage et l’interprétation des résultats ont été effectuées par des personnes qualifiées utilisant un programme d’assurance qualité/contrôle (QAQC) conforme aux meilleures pratiques de l’industrie incluant l’utilisation de standards et de blancs.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

François Goulet, Président et Chef de la direction
Tél : 514 940-0670 #339
Courriel : fgoulet@harfangexploration.com
Web : www.harfangexploration.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières.