11  Oct  2017

HARFANG CONSOLIDE SON PORTEFEUILLE DE PROPRIÉTÉS

Montréal, le 11 octobre 2017. Harfang Exploration Inc. (« Harfang ») (TSX-V : HAR) est heureuse d’annoncer une nouvelle acquisition qui bonifie son portefeuille de propriétés dans la région de la Baie James.

Acquisition de la propriété Serpent

Harfang a jalonné par désignation sur carte 255 claims totalisant 13 500 ha (100 % détenus par Harfang) qui composent la propriété Serpent. Cette propriété est située dans la région de la Baie James, 90 km au SSE du village de Radisson et seulement 11 km à l’est de la route de la Baie James. La propriété partage sa limite est avec le projet aurifère Sakami (Métaux stratégiques du Canada Inc./Matamec Exploration Inc.).

Des travaux d’exploration de reconnaissance accomplis durant l’été 2017 par une équipe de géologues d’Harfang ont été réalisés par hydravion suivant une structure aurifère orientée est-ouest. Un total de 133 échantillons de roches choisies proviennent principalement d’affleurements de tonalites foliées et de tonalites gneissiques. Une minéralisation aurifère et cuprifère a été reconnue et échantillonnée à partir de tonalites gneissiques et foliées oxydées comprenant de la pyrite-chalcopyrite et des veines/veinules de quartz. Les résultats d’analyses révèlent six échantillons possédant des concentrations en Au > 500 ppb comprenant trois échantillons montrant des valeurs > 1 g/t Au; 1.77, 2.60 et 4.11 g/t, respectivement. Les échantillons aurifères furent récoltés à partir de gneiss fortement déformés et cisaillés, injectés de veines/veinules de quartz riches en pyrite. Les teneurs élevées en or sont généralement accompagnées de hautes concentrations en cuivre variant de 0.03 à 2.11 %. Les sites minéralisés en Au-Cu représentent de nouvelles découvertes réparties sur quatre zones distinctes à l’intérieur des roches plutoniques de la sous-province de La Grande près du contact avec la sous-province métasédimentaire de l’Opinaca. Une figure montrant la localisation des nouveaux indices d’or peut être visionnée en accédant au site web :

http://www.harfangexploration.com/app/uploads/2017/10/Serpent-PR-2017-10-11.pdf

Cette récente transaction correspond en tout point à la stratégie d’Harfang d’acquérir des propriétés peu avancées (« grassroot ») possédant un haut potentiel aurifère.

Vente de la propriété Vauquelin Ouest

Harfang annonce également la vente de la propriété Vauquelin Ouest à la compagnie Chalice Gold Mines (Quebec) Inc. (« Chalice Gold »). La propriété est formée de 16 claims contigus possédant une aire de 6.16 ha et est localisée près de la ville de Louvicourt, Québec. La vente s’est effectuée en contrepartie d’un montant au comptant de 66 000 $. Harfang conservera une redevance de 2% du produit net de fonderie (la « redevance NSR »). Chalice Gold aura l’option de racheter la moitié de la redevance NSR (i.e. 1%) pour le montant de 1 000 000 $.

A propos d’Harfang

Harfang Exploration Inc. est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration d’envergure.

Ce communiqué de presse a été préparé et approuvé par François Goulet, P.Geo., Président et Chef de la Direction; une personne qualifiée (QP) selon la norme NI 43-101. Pour plus d’information veuillez consulter le site web d’Harfang ou contacter :

François Goulet, Président et Chef de la Direction

Tél: 514 940-0670 #339

Couriel: fgoulet@harfangexploration.com

Web: www.harfangexploration.com
La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs d’Harfang et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendements ou réalisations par rapport à ce qu’expriment ou laissent entendre les déclarations d’Harfang. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le rapport annuel ou dans le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités financières.