12  Mai  2020

HARFANG ANNONCE UN IMPORTANT PROGRAMME D’EXPLORATION ESTIVAL SUR SA PROPRIÉTÉ SERPENT (BAIE-JAMES, QUÉBEC)

Montréal, 12 mai 2020. Harfang Exploration inc. (“Harfang”) (TSX-V: HAR) est fière d’annoncer des nouvelles d’importance concernant un levé géophysique de polarisation provoquée (“PP”) et une mise à jour sur les activités d’exploration prévues cet été sur sa propriété Serpent (« Propriété ») qu’elle détient à 100% à la Baie-James (Québec) (Fig. 1).

Le levé PP complété sur la structure Mista a détecté avec succès un axe de chargeabilité de plus de 800 m de long superposé à l’indice Mista (0,99% Cu, 0,20 g/t Au et 7,7 g/t Ag sur 11,7 m en tranchée). Cette occurrence minéralisée correspond à une arénite quartzitique contenant des sulfures disséminées et injectée de veines de quartz qui a été délimitée en surface sur plus de 350 m par l’équipe d’Harfang. L’axe PP suggère l’extension de la minéralisation vers l’ouest sous le sol et la couverture végétale (Fig. 2). Le résultat de ce levé confirme la pertinence de la méthode utilisée par Harfang pour détecter la conductivité (résistivité) et la chargeabilité des minéraux métalliques dans le roc.

Cet été, nous poursuivrons le levé PP dans le secteur de l’anomalie aurifère dans les tills couvrant une superficie de 4 km2 dans la partie sud-ouest de la Propriété. Cette anomalie a été définie par un groupe de 9 échantillons de till contenant entre 26 et 324 grains d’or (voir le communiqué de presse du 16 janvier 2020) (Fig. 3). Les résultats analytiques pour l’or dans les concentrés de minéraux lourds non magnétiques dans ces tills, récemment obtenus d’Actlabs (Ancaster, Ontario), ont retourné des valeurs très significatives incluant plusieurs échantillons contenant entre 1 et >30 g/t Au (Fig. 4). Selon Stu Averill (géo.), fondateur et président de Overburden Drilling Management Ltd. (“ODM”), cette anomalie aurifère à Serpent peut être considérée comme une des plus significatives au Canada. ODM a été mandatée pour procéder au comptage des grains d’or dans les échantillons de till. Harfang considère que ce secteur inexploré de la Propriété représente une cible hautement prospective qui mérite un sérieux effort d’exploration. Les occurrences aurifères à haute teneur à Serpent sont principalement associées à des veines de quartz dans des zones de cisaillement. Le linéament structural majeur est-ouest de plus de 4 km de long, interprété à partir des discontinuités magnétiques, représente une cible de premier ordre en amont glaciaire de l’anomalie aurifère dans les tills (Figs. 3 et 4).

Les travaux de cet été incluront une vaste campagne de prospection, un levé de sol/till et du décapage mécanique dans le secteur de l’anomalie aurifère et du linéament structural. Un programme de forage pourrait suivre suite à la détection d’anomalies PP associées à des minéralisations aurifères.

Les employés d’Harfang et ses contracteurs travailleront selon un protocole définissant les mesures et les contraintes à adopter afin de limiter les risques associés à la COVID-19. La Société assurera la santé et la sécurité de tous les gens impliqués sur le projet. À ce jour, nos employés sont toujours en santé et sans symptômes associés au virus.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 4, s’il vous plait cliquer ici.

L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Chef géologue chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Propriété Serpent

La propriété Serpent, adjacente à la route de la Baie-James, est située à environ 80 km au sud de Radisson. La Propriété est constituée de 552 claims couvrant une superficie de 28 312 hectares. Elle est adjacente au dépôt aurifère La Pointe et à la récente découverte La Pointe Extension détenus par Corporation Métaux Précieux du Québec et est située près du contact entre les sous-provinces de La Grande et d’Opinaca.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de till ont été ramassés dans des trous creusés manuellement à des profondeurs inférieures à 1 m par des employés de SL Exploration inc. Les sites échantillonnés sont séparés les uns des autres par approximativement 200-250 m et distribués le long de lignes espacées de 1 km. Chaque échantillon (11-17 kg) a été placé dans un sac en plastique lequel a été identifié avec un numéro spécifique inscrit sur une étiquette et scellé de façon sécuritaire avec du ruban à filament. Les échantillons ont été expédiés en deux envois séparés chez ODM (Nepean, Ontario) où ils ont été traités. Les concentrés de minéraux lourds non magnétiques de chaque échantillon ont ensuite été expédiés chez Actlabs (Ancaster, Ontario) où ils ont été analysés pour l’or par activation neutronique.

Le till est un matériel transporté produit lors de la glaciation active qui peut être affecté par des processus superficiels subséquents résultant en de possibles modifications du contenu aurifère. Ainsi, la présence d’une anomalie aurifère dans un till n’est pas une preuve concluante qu’un dépôt minéralisé se trouve à l’intérieur des limites de la Propriété.

La procédure d’échantillonnage et le contrôle de qualité du programme de till a suivi les protocoles établis par SL Exploration, ODM et Actlabs. L’interprétation des résultats a été réalisée par les employés qualifiés de Les Consultants Inlandsis, ODM et Harfang.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

François Goulet, Président et Chef de la direction
Tél : 514 940-0670 #339
Courriel : fgoulet@harfangexploration.com
Web : www.harfangexploration.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières.